1. Rompre une LLD
Aide & Contact
Aide & Contact

Particulier

Professionnel

Rompre une LLD

Conditions et modalités

Un automobiliste engagé dans une location longue durée peut demander la fin anticipée de son contrat. Afin de savoir comment rompre une LLD auprès de votre bailleur, nous vous donnons ici la marche à suivre et les conseils adaptés pour agir en toute sérénité et dans le respect des règles.
  • Résilier un contrat LLD, une option envisageable

    La location de longue durée ou LLD est une opération populaire, auprès des professionnels notamment, pour pouvoir profiter de tous les avantages d’un véhicule haut de gamme sans un apport financier conséquent. Le principe de l’utilisation d’une voiture en échange du paiement de mensualités fixes possède de nombreux atouts. Pour les artisans, les professions libérales et les entreprises, il s’agit d’une formule à la fois pratique et économique pour répondre à leurs besoins de déplacement selon un coût réduit. Avec KINTO One, vous pourrez opter pour un leasing de voiture en LLD pour une durée comprise entre 18 et 60 mois.

    Durant cette période, votre situation tant personnelle que professionnelle est susceptible d’évoluer. Il peut alors devenir nécessaire pour vous de résilier votre contrat de location longue durée. Les locataires sont souvent mal informés à ce sujet mais cette possibilité peut tout à fait être mise en œuvre en prenant contact avec le loueur. Parmi les cas de figure susceptibles de vous pousser à envisager cette solution, un changement de vie professionnelle (si vous n’avez plus besoin d’une voiture pour vous rendre au travail) ou une baisse de vos revenus sont des raisons fréquentes de mettre fin prématurément à votre contrat.

    Une rupture anticipée peut également être obtenue par le client suite au vol de son modèle de location ou d’un accident ayant entraîné des dommages importants sur le véhicule. Les frais causés par la résiliation pourront alors être pris en charge en partie par son assurance automobile. Dans tous les cas, la résiliation d’un contrat de LLD demande de suivre des démarches précises et le locataire devra s’acquitter d’une pénalité de réajustement de contrat à verser au loueur à l’issue de la procédure.

  • Les démarches à effectuer pour une rupture de contrat

    Il existe plusieurs façons de mettre fin à une location de longue durée pour un véhicule. Le client pourra tout simplement attendre que la période de location arrive à son terme, demander une rupture anticipée en échange du paiement de pénalités (réajustement du contrat) ou chercher à transférer son contrat à une tierce personne. Cette option est possible pour que le contrat soit repris aux mêmes conditions par un nouveau locataire. Cependant, toutes les sociétés de leasing n’acceptent pas qu’un contrat soit transféré de la sorte et il n’est pas toujours simple de trouver un repreneur à court terme. Si cette solution est possible, ses conditions seront stipulées dans le contrat de LLD.

    Lorsque le paiement des mensualités devient trop difficile à assumer pour un locataire ou une entreprise, la rupture du contrat devient la seule manière de procéder. Dans ce cas, il faut commencer par contacter l’agence de location sans attendre, et si possible sans avoir déjà des impayés. Le bailleur doit être informé de manière officielle de l’intention de restituer le véhicule avant la date prévue. Cette demande est à faire par lettre recommandée avec accusé de réception, selon un délai d’au moins 90 jours avant la date de restitution figurant dans le contrat. Un accord pourra alors être obtenu pour une fin anticipée du leasing.

    Des compensations financières liées au réajustement du contrat seront à prévoir pour le bailleur. Hormis cette pénalité, la restitution du véhicule se fera dans les mêmes conditions que si la location était allée à son terme.

  • Le montant à verser en cas de fin de location anticipée

    Une résiliation de LLD entraîne toujours des frais de restitution anticipée pour le locataire. Ceux-ci font l’objet d’un calcul précis prenant en compte plusieurs éléments. La définition du montant de l’indemnité de restitution anticipée se base sur la somme totale des mensualités (hors TVA), la durée du contrat, le nombre de mois restants et la durée totale de l’accord.

    Au moment de la remise des clés et de la carte grise, une expertise de l’état du véhicule sera réalisée pour déterminer si des frais supplémentaires devront être facturés pour d’éventuelles réparations à la charge du client. Un contrat de location longue durée peut se baser sur les règles usuelles de la LLD (KTMA de 180 000 kilomètres pour un véhicule essence, hybride ou électrique, et de 200 000 kilomètres pour un modèle diesel) ou bien proposer un kilométrage précis selon les besoins du client. Chez KINTO One, nous proposons des contrats personnalisés avec un kilométrage adapté aux besoins du client avec la possibilité d'ajuster ce dernier. Néanmoins, si un dépassement est constaté en fin de contrat, le locataire devra s’acquitter du paiement des kilomètres excédentaires. Tous ces éléments figureront sur le PV de restitution définitive dressé au moment de rendre le véhicule loué.

    Rompre un contrat de location longue durée n’est pas si compliqué que cela si vous suivez ces différentes étapes. Pour autant, la restitution d’un véhicule par anticipation va toujours de pair avec le versement d’indemnités qui peuvent être élevées, en fonction du kilométrage et/ou de la durée du contrat. Si cette opération est parfois nécessaire, il est utile de garder en tête qu’elle comporte des inconvénients et une perte certaine sur le plan financier.

Publié le 07/09/2023

KINTO One : la location longue durée pour les professionnels en toute simplicité

Profitez des derniers modèles Toyota et Lexus sans les inconvénients de la possession.

Questions fréquentes

Comment arrêter une LLD avant la fin ?

Pour mettre fin à un contrat de Location Longue Durée (LLD) avant son terme, vous devez généralement contacter la société de leasing avec laquelle vous avez signé le contrat. Cependant, cela peut entraîner des coûts supplémentaires, tels que de frais de résiliation anticipée. Les modalités exactes dépendront du contrat spécifique que vous avez conclu.

Pour en savoir plus sur les conditions générales de KINTO, rendez-vous ici.

Est-il possible d'arrêter une LLD ?

Oui, il est possible de mettre fin à une LLD avant la fin du contrat, mais cela dépend des termes de votr contrat. La résiliation anticipée peut entraîner des frais supplémentaires, alors assurez-vous de lire attentivement les conditions de votre contrat.

Chez KINTO, il est possible de rompre son contrat de LLD et les termes et conditions se trouvent ici.

Est-il possible de rendre une voiture en LLD ?
Oui, il est possible de rendre une voiture en LLD à la fin de la durée du contrat, généralement appelée "restitution". Vous devrez restituer le véhicule conformément aux conditions stipulées dans le contrat, en veillant à ce qu'il soit en bon état et respectant le kilométrage convenu.
Quand peut-on rendre une voiture en LLD ?

La date à laquelle vous pouvez rendre une voiture en LLD dépend des termes de votre contrat. Habituellement, cela se fait à la fin du contrat, mais des arrangements spécifiques peuvent être convenus avec la société de leasing.

Chez KINTO, nos contrats de LLD vont de 18 à 60 mois. Il est possible d'ajuster la fin de contrat en fonction des besoins de votre entreprise.

Quels sont les pièges de la LLD ?

Il n'existe pas de pièges à proprement parlé en LLD. Cependant, il est essentiel de faire attention à certains points :

  • Les frais de résiliation anticipée dans le cas où vous souhaiteriez rompre votre LLD
  • Les frais supplémentaires si vous dépassez la limite du kilométrage prévue contractuellement à moins de demander un ajustement de contrat

Il est important de bien comprendre les conditions de votre contrat avant de souscrire une LLD.

View More
View Less

Comment arrêter une LLD avant la fin ?

Pour mettre fin à un contrat de Location Longue Durée (LLD) avant son terme, vous devez généralement contacter la société de leasing avec laquelle vous avez signé le contrat. Cependant, cela peut entraîner des coûts supplémentaires, tels que de frais de résiliation anticipée. Les modalités exactes dépendront du contrat spécifique que vous avez conclu.

Pour en savoir plus sur les conditions générales de KINTO, rendez-vous ici.

Est-il possible d'arrêter une LLD ?

Oui, il est possible de mettre fin à une LLD avant la fin du contrat, mais cela dépend des termes de votr contrat. La résiliation anticipée peut entraîner des frais supplémentaires, alors assurez-vous de lire attentivement les conditions de votre contrat.

Chez KINTO, il est possible de rompre son contrat de LLD et les termes et conditions se trouvent ici.

Est-il possible de rendre une voiture en LLD ?
Oui, il est possible de rendre une voiture en LLD à la fin de la durée du contrat, généralement appelée "restitution". Vous devrez restituer le véhicule conformément aux conditions stipulées dans le contrat, en veillant à ce qu'il soit en bon état et respectant le kilométrage convenu.
Quand peut-on rendre une voiture en LLD ?

La date à laquelle vous pouvez rendre une voiture en LLD dépend des termes de votre contrat. Habituellement, cela se fait à la fin du contrat, mais des arrangements spécifiques peuvent être convenus avec la société de leasing.

Chez KINTO, nos contrats de LLD vont de 18 à 60 mois. Il est possible d'ajuster la fin de contrat en fonction des besoins de votre entreprise.

Quels sont les pièges de la LLD ?

Il n'existe pas de pièges à proprement parlé en LLD. Cependant, il est essentiel de faire attention à certains points :

  • Les frais de résiliation anticipée dans le cas où vous souhaiteriez rompre votre LLD
  • Les frais supplémentaires si vous dépassez la limite du kilométrage prévue contractuellement à moins de demander un ajustement de contrat

Il est important de bien comprendre les conditions de votre contrat avant de souscrire une LLD.

View More
View Less

Lire d'autres articles sur la LLD